Les 5 animaux ~ Wu Qin Xi

Yu Ding HaiLe Qi Gong des 5 animaux vise à renforcer le corps et à purifier l’énergie vitale, source de bien-être et de détente. Ce Qi Gong est l’une des plus anciennes méthodes répertoriées. Son origine remonte à un médecin chinois célèbre, Hua Tuo (145-208 après JC), qui a mis en place le jeu des cinq animaux. La méthode que nous présentons à l’Arbre à Soie est la version qui a été officialisée en Chine en 2002 avec la participation de maître Yu Ting Hai qui nous l’a transmise.

Très proche de la nature, le Qi gong des cinq animaux a la particularité de chercher à imiter, à travers des mouvements précis, l’esprit de plusieurs animaux (tigre, cerf, ours, singe, grue). Chacun d’eux est relié à certaines parties du corps, notamment les organes, ainsi qu’à l’un des cinq éléments bien connus de la médecine traditionnelle chinoise (bois, eau, terre, feu, métal) et à une saison (printemps, hiver, intersaison, été et printemps). Chacun d’eux renvoie également à une émotion particulière.

Par exemple, le tigre, roi des animaux, donne une impression de puissance, de force tranquille et de majesté. Il est également capable de bondir pour attraper sa proie. Ce sont ces particularités du tigre que l’on cherche à retrouver dans les deux mouvements qui lui sont dédiés : le tigre s’étire et le tigre attrape sa proie. A travers le tigre, c’est également l’énergie du foie qui se met en marche, liée aux yeux et à l’élément bois lui-même connecté au printemps et à l’émotion de colère.

Ces éléments donnent des indications de la profondeur du travail qui est mis en place à travers le Qi Gong des cinq animaux. Celui-ci sera également complété par des méditations liées aux principaux organes.

« Expirer pour rejeter l’air vicié et inspirer l’air frais, imiter la marche d’un ours, et déployer les ailes à la manière d’un oiseau permettent de prolonger l’espérance de vie »

Extrait du Zhuangzi

Cours avec Pascal Beaugé